Appui budgétaire
L'UE décaisse 13,775 milliards de FCFA en faveur du Niger

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 776 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

Conformément au calendrier convenu dans la Convention de Financement signée entre le Niger et l'Union européenne, le décaissement de la première tranche d'appui budgétaire 2018 du programme "Appui budgétaire à la Justice, à la Sécurité intérieure et à la Gestion des Frontières du Niger" a été décidé en juillet 2018 et un montant de 21 millions d'euros soit près de 13,775 milliards de FCFA a été versé début août au Trésor public nigérien au profit du Budget de l'Etat 2018.

Ce programme est financé par le Fonds Fiduciaire d'Urgence de l'Union européenne pour l'Afrique, mis en place en 2015. Ce programme de 80 millions euros bénéficie d'une contribution de l'Italie de 50 millions d'euros
Ces fonds versés au Trésor public nigérien viennent en appui à la mise en œuvre des politiques du Niger au travers de son Plan de Développement économique et social (PDES 2017-2021); à la mise en œuvre des réformes pour améliorer la performance du système de gestion des finances publiques et la transparence et le contrôle budgétaire et à la stabilité macroéconomique. Le programme soutient plus particulièrement les réformes dans les secteurs de la sécurité intérieure, de la gestion des frontières, de la justice et de la lutte contre la migration irrégulière et le trafic des êtres humains.
Les progrès dans la mise en œuvre des politiques sociales et économiques, les réformes des finances publiques et des politiques sectorielles concernées par le programme ont été évalués, de même que l'état de mise en œuvre du "Programme de développement durable pour la prévention et la lutte contre la migration irrégulière" présenté par les autorités nigériennes lors du Sommet de La Valette.
Ce décaissement porte le montant total des déboursements d'appui budgétaire de l'Union européenne à 51 millions d'euros au titre du premier semestre 2018.
Une deuxième tranche fixe dudit programme interviendra au cours du quatrième trimestre de 2018.
Ces transferts de fonds représentent une partie des éléments des programmes d'appui budgétaire qui se focalisent aussi sur le dialogue sectoriel, l’évaluation des performances de la mise en œuvre des politiques et le renforcement des capacités, sur la base d’un partenariat et d’une redevabilité mutuelle.
Pour rappel, le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration est financé par le budget de l'UE et le FED, ainsi que des contributions d'Etats membres de l'Union européenne et d'autres donateurs.

mardi 4 septembre 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages