Niger/ Déboires de la microfinance ASUSU
Le SYNBANK apporte son soutien à la Directrice générale d'ASUSU

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 568 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

Réuni ce mardi 20 mars à Niamey, le SYNBANK déclare "les Nigériens et l’ensemble des Partenaires de la Société ASSUSU-SA suivent avec une attention soutenue, le harcèlement dont fait face cette Institution ainsi que la Directrice Générale"

En effet, selon ce syndicat, la Directrice Générale et l’ensemble du personnel de ASSUSU-SA ont fait montre d’énormes sacrifices et de leadership pendant plus d’une trentaine d’année pour transformer positivement cette Institution qui heureusement d’ailleurs à la confiance de ses clients et des partenaires.
Malgré les péripéties que ASSUSU-SA traverse notamment la fermeture de plusieurs de ses points de services dans les zones d’insécurité, le déguerpissement des populations effectuées dans le cadre de Niamey Yala,
Malgré ces chalenges ci-dessus décrits, ASSUSU-SA couvre plus de 650 000 clients bénéficiaires direct à travers ses différents produits et services financiers et non financiers soit 5% de la population active du Niger. Elle est présente dans plus de 6 000 villages avec une cinquantaine de points de services.
Malgré les efforts et sacrifices consentis par la Directrice Générale et l’ensemble du personnel pour faire de cette société un fleuron national ; le Ministre des Finances s’attaque sans raison valable à cette société et la Directrice Générale au détriment d’une société de la place.
Sinon comment comprendre l’attitude du Ministre des Finances qui au lieu de protéger et appuyer cette institution demande purement et simplement à la Directrice Générale de démissionner.
Pire il instruit les partenaires de la société de retirer tous leur dépôts
A la commission bancaire pour une mise sous administration de ASSUSU-SA
ordonner le retrait de fond de ASSUSU-SA pour l’achat de deux villas au profit de l’agence de l’organisation de sommet de l’UE de 2019 ;
La saisine des comptes de ASSUSU-SA heureusement que la justice nigérienne a fait preuve de son indépendance en ordonnant une main levée sur les dits comptes ;
Eu égard à tout ce qui précède, le Bureau Exécutif de SYNBANK fustige et condamne avec la dernière énergie le comportement éhonté du Ministre des Finances ;
Rappel à ce dernier que ASSUSU-SA est membre du SYNBANK et n’entend lésiner sur aucun moyen pour protéger cette institution et la Directrice Générale,
Met en garde le ministre des finances et les autorités en place contre tout ce qui adviendrait à l’institution ASSUSU et sa Directrice Générale,
Prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur la situation actuelle,
Demande à l’ensemble des militantes et militants à rester vigilant et mobilisé pour répondre aux prochains mots d’ordre,
Halte à la dictature et au népotisme,
Halte à la liquidation des entreprises,
Halte au trafic d’influence et à la fuite des capitaux,
Halte à la corruption,
Vive la CNT
Vive le SYNBANK
En avant pour sauver ASSUSU
La lutte continue
Fait à Niamey le 20 Mars 2018
Pour le SYNBANK
Le Secrétaire Général
Guingarey Soumana

mardi 20 mars 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages