Lendemains de l’attaque terroriste au village de Goubé qui a fait 3 morts parmi les gendarmes
Le ministre de la défense Kalla Moutari sur les lieux pour mieux comprendre

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 335 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

Deux jours après le meurtre, par des inconnus à moto, de trois gendarmes de l'armée nigérienne en poste à Goubé, un village de Karma en une quarantaine de kilomètres de Niamey, le ministre de la défense était ce mercredi sur les lieux où il reçu des explications sur le déroulement de l'attaque.

Kalla Moutari, flanqué de plusieurs chefs militaires, a appris que les assaillants, venus à deux ont surpris les gendarmes, au moment du dîner. Les terroristes ont fait trois morts et un blessés parmi les gendarmes qui n'ont pas eu le temps de réagir.
Le ministre aurait suggéré au chef du village de sensibiliser ses administrés sur tous les mouvements suspects, notamment en cas de présence de personnes étrangères dans le village. L'indifférence ou la complicité des autochtones est un facteur qui expliquerait la facilité avec laquelle ce triste évènement est survenu

mercredi 14 mars 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages