Meurtre d'u journaliste en RDC
La Directrice générale de l’UNESCO condamne

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 1827 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

Paris, 21 novembre—La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a condamné aujourd’hui le meurtre du journaliste de télévision Marcel Lubala survenu dans la nuit du 14 au 15 novembre à Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï oriental, en République démocratique du Congo (RDC).

« Je condamne le meurtre de Marcel Lubala », a déclaré la Directrice générale. « Les journalistes doivent pouvoir mener à bien leur mission, qui consiste à informer les citoyens, sans craindre pour leur vie. Je compte sur les autorités du pays pour qu’une enquête approfondie soit diligentée et que les auteurs de ce crime soient traduits en justice ».
Marcel Lubala, 59 ans, travaillait pour la station de Mbuji-Mayi de la Radio Télévision Nationale congolaise (RTNC). Il a été abattu à son domicile par un groupe d’hommes armés.
La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ».
Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne

lundi 21 novembre 2016

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages