Conférence sur l'Agenda 2063 de l'UA à Prétoria
Editeurs africains et commission de l'UA en si bon chemin

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 2551 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
#####

Les Editeurs africains et la Commission de l'Union africaine (CUA) ont conclu, avec succès, une session de deux jours (24-25 oct) de travail sur le thème: Approfondir le récit et les capacités de l'Afrique à promouvoir l’Agenda 2063 à partir duquel est prévu des mesures concrètes pour le renforcement des relations entre les médias sur le continent et l'Union africaine.

La présidente de la commission de l’Union africaine, Dr Nkosazana Dlamini-Zuma et Jovial Rantao, Président du African Editors Forum (TAEF) ont conjointement présidé, pendant deux jours, la conférence de Pretoria (Afrique du Sud), qui est la suite de la réunion fondatrice de ce cadre d’échanges de Kigali en juillet dernier.
L'un des principaux accords est de savoir comment la Commission de l’UA et les membres de l'African Editors Forum parviendraient, en utilisant leurs canaux et, en particulier, les médias numériques sans cesse croissant, aider à populariser l'Agenda 2063 ; le plan audacieux mis en œuvre par l'UA et ses Etats membres pour construire l'Afrique de nos rêves. Les éditeurs se sont engagés à aider à mieux comprendre le contenu de l’Agenda 2063, à travers tout le continent, mais aussi insister sur l’implication des gouvernements africains pour créer un espace pour les médias, en particulier pour les journalistes et les blogueurs numériques spécifiquement, afin que ces dernier exercent en toute liberté.
Les membres du Taef et de l'UA présents à la réunion de Prétoria ont identifié les obstacles des média Africains et sont parvenus à ébaucher des pistes de solutions pour renforcer ces médias ainsi que leur capacité de communication. Une feuille de calcul avec des cibles identifiables ainsi que les délais est en cours de finalisation et sera rendu public bientôt.
Les éditeurs et les délégués de l'UA se réuniront à nouveau en Janvier 2017 pour une session consacrée à l'utilisation des plates-formes numériques comme twitter, Facebook, Instagram, blogs etc. Le but étant d’améliorer le libre échange d'informations entre les professionnels des médias africains avec une référence spécifique aux travaux de l’AU.
Une session spéciale distincte sera prévue pour les femmes des médias
Source: communiqué de presse du 26 octobre

mercredi 26 octobre 2016

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages