L'odorat de Bébé, vraiment digne d'un parfumeur

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 2908 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police



L'odorat du nouveau-né est très développé. Car tel un petit animal, il compense sa vue limitée avec son nez ! Les odeurs l'aident à identifier les personnes et les objets, et même à se repérer dans l'espace. C'est comme cela qu'il sentira votre présence dans sa chambre, malgré l'absence de lumière… Aussi étonnant que cela puisse paraître, l'odorat du nourrisson fonctionnait déjà… avant sa naissance. A 12 semaines de grossesse, le fœtus identifie une odeur par le biais du liquide amniotique. Car ce dernier s'imprègne du parfum des aliments de la mère ! Des particules odorantes pourraient aussi être véhiculées par la circulation sanguine fœtale, ce mode de transfert augmentant avec la perméabilité du placenta.
Cette capacité précoce à sentir des odeurs différentes in utero, peut déterminer certaines préférences chez Bébé. Si vous êtes enceinte, variez donc les plaisirs aromatiques de votre alimentation ! Vous offrirez ainsi à votre enfant une palette de senteurs pour sa mémoire olfactive. Cependant, un mystère demeure : nous ne savons pas combien de temps durent les effets de ces acquisitions fœtales. En revanche, plus l'enfant va grandir et plus sa sensibilité olfactive va décroître. C'est dommage mais… normal : notre mode de vie moderne ne nécessite pas un déve-loppement important de l'odorat.
Grâce à ce nez digne d'un parfumeur, le nouveau-né reconnaît l'odeur de ses parents. Avec une préférence pour celle de sa mère, qui le rassure. Ainsi, lorsque rien ne peut calmer ses pleurs, mettez son nez dans votre cou. Il s' apaisera. Enfin, un enfant n'a pas de notion de bonne ou de mauvaise odeur.
C'est nous ses parents, qui lui apprenons ce qui sent bon ou pas. Alors, n' oublions pas que l'odorat est un formidable sens d'éveil pour nos petits ! www.destinationsante.com

lundi 16 juin 2008

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages