Gare au syndrome de la bedaine ! Surveillez votre tour de taille…

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 1755 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police



Autrefois synonyme d'opulence, le " gros ventre " n'a plus bonne presse. En tout cas auprès des médecins. Le Dr Boris Hansel de l'hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris, rappelle les causes et les risques associés à ce qu'il appelle le syndrome de la bedaine. Il traduit ce que l'on affuble quelquefois d'un nom à la mode mais… contesté : le syndrome métabolique. Il est déclenché par un excès de graisse à l'intérieur du ventre nous explique-t-il. Cette surcharge abdominale est responsable de nombreuses anomalies : prédiabète, excès de graisses dans le sang, hypertension… Elle peut entraîner l'apparition de maladies cardio-vasculaires, de cirrhose, d'infertilité et d'apnées du sommeil.
Le tour de taille apparaît donc comme un vrai signal d'alerte. Chez une femme, sa valeur standard se situe en dessous de 80 cm. Au-delà, les spécialistes parlent de tour de taille élevé voire très élevé s'il dépasse 88 cm. Chez l'homme il doit être inférieur à 94 cm. Et l'on parle de gros ventre à partir de 102 cm.
Reste toutefois à bien réaliser la mesure. Pour cela, suivez les conseils du Dr Hansel : prenez un mètre ruban, placez-le à mi-distance entre la dernière côte et le haut de l'os de la hanche. Tendez-le autour du ventre sans le serrer ni l'éloigner de la peau. De sages conseils, qui vous permettront peut-être d'éviter de franchir la ligne…

vendredi 9 mai 2008

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages