20-25 avril: Niamey, Agadez
Sahel Hip Hop et Musiques du monde

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 764 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

L’accueil des artistes et de médias arrivant de toute l’Afrique a commencé cette semaine à Niamey, berceau du festival Sahel Hip Hop et Musiques du monde. Ce festival encore jeune a imprimé sa marque de fabrique dans le paysage musical et culturel bien au-delà du Niger et des pays frontaliers. La présence de deux grandes figures incontestées, la nigérienne Fati Mariko et Tonton Angie du Libéria, doublement primée ces derniers mois au SICA et aux TAMANI d’OR, traduit le niveau atteint par cette manifestation made in Niamey. Grâce à Sahel Hip Hop, autre star internationale, Bombino présentera à domicile et en avant-première les morceaux de son nouvel album Deran qui sortira le 18 mai.

La programmation de Sahel Hip Hop étonne par la créativité dont elle se fait l’écho et par l’audace d’une organisation qui s’invite cette année à Agadez pour offrir à 1000 Km de la capitale la possibilité à des artistes étrangers de se produire au Sahara, en signe de solidarité avec les musiciens et les populations de cette zone fortement touchée par l’afflux de migrants candidats à l’exil et l’insécurité liée à l’extrémisme violent.
La jeunesse, la diversité des styles et l’engagement sont les invités d’honneur de l’agence Djobala Production, à l’initiative de l’événement. Ce choix de combiner talents émergents et stars africaines internationales sur un même pied d’égalité retient l’attention des professionnels comme des festivaliers. Car Sahel Hip Hop ne se targue pas d’offrir le show pour le show, le festival joue désormais un rôle majeur de carrefour des acteurs des musiques urbaines et favorise rencontres, ateliers de formation, tournage de clips, tout en encourageant les jeunes artistes désireux d’explorer d’autres univers musicaux ou champs artistiques.
Pour illustrer cette volonté, l’édition 2018 innove sur la base d’un nouveau partenariat avec Canal + International en proposant plusieurs séances de cinéma gratuites dans la salle Canal Olympia au cœur même du festival. Les documentaires retenus ont tous un rapport avec la musique, la liberté d’expression dans l’acte artistique, ou la thématique de la Caravane culturelle pour la Paix qui quittera Blue Zone à Niamey le 22 avril pour rejoindre Agadez à l’occasion de la journée nationale de la Concorde, le 24.
Outre la qualité de concerts très attendus, l’empreinte 2018 de Sahel Hip Hop scellera dans la mémoire collective le souvenir du 1er Forum Mondoblog Afrique, illustration dynamique et participative de l’esprit d’engagement citoyen porté par cette édition résolument optimiste, volontariste, responsable et solidaire.
Les films à l’affiche de Sahel Hip Hop : Mada Underground de Philippe Chevallier et Denis Sneguirev, Mali Blues de Lutz Gregor, Les Enfants du Sahara de Souleymane Ag Anara, Mirages d’Olivier Dury. A noter la présence de la grande réalisatrice nigérienne, Aicha Macky, dont le prochain film est déjà annoncé à Cannes, et de Sany Magori, auteur du célèbre documentaire dédié à une chanteuse traditionnelle « Le cri de la tourterelle », tous deux interviennent lors du forum Mondoblog en amont de l’ouverture officielle du festival le vendredi 20 avril.
Avec pour Bolboreta, Espagne, Tonton Angie, Liberia, DJ Awadi, Sénégal, Nomiis Gee, Nigeria, Tonton Idriss, Mali, Toufiq, Maroc, Ragga Hilton De Liberia, QUIENE Rima De guinée, Beezy Baby du Benin, Martial pa’nucci de Congo, Dflex & Naz de Gana, Maasta Kameroune, Malika la salâmes du Burkina Faso
Et une belle représentation de la scène nigérienne, avec Fati Mariko, Bombino, Kamikaz, Block S du Niger, MDM, Filo la Diva du Niger, Paz, Kal, Akeem, Abel Zamani, ainsi qu’un soutien affirmé aux artistes d’Agadez : Sultana de l’Air, Toumast Touareg, Traflawiste, Tigla fel nette, As Goda, Dj décote Mazan Daga

Tous ces artistes sont à l’affiche du concert pour la Paix du mardi 24 avril, Agadez, une performance.
Toute l’info sur www.sahelhiphop.com et sur page FB @sahelhiphop
Contact : djobala.production@gmail.com

jeudi 19 avril 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages