Niamey/ Répression des étudiants
Les scolaires dressent un bilan de 32 blessés

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 367 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

Selon les termes du communiqué de presse des étudiants, 32 de leurs camarades sont blessés dont onze (11) hospitalisés. Parmi les blessés, deux(2) cas graves

Contexte
« Il vous souviendra que le CD USN a décrété un mot d'ordre de 72 heures après des tentatives de négociation et de conciliation-avortées. Le CD USN a déjà décrété plusieurs autres mots d'ordre après épuisement de son ultimatum.
Ce mot d'ordre du mercredi 18Avril 2018 est intervenu dans le même cadre de nos justes et légitimes revendications inscrites comme préalable pour la résolution de la crise Scolaire au Niger, après un dialogue de sourd entre le CD USN et la partie gouvernementale.
Comme toujours l'UENUN n'a pas dérogé à la tradition dans le cadre du respect strict du mot d'ordre. Mais à la profonde indignation des camarades, tombe une pluie torrentielle des lacrymogènes ayant provoqué la réaction courageuse des camarades ainsi que des résistances d'une journée », précise le syndicat-étudiant.

Bilan provisoire à l'Université Abdou Moumouni :
-32 camarades blessés dont onze (11) hospitalisés parmi lesquels deux (2) cas graves
-Une dizaine de camarades pris et humiliés par des forces dites de l'ordre
-Plusieurs dégâts matériels constatés au siège de UENUN et de la Commission Presse, une partie du bâtiment ''M'' saccagée et mise à feu, plusieurs autres biens des camarades saccagés, pillés, une mosquée pleinement gazéifiée de lacrymogène, etc...)

jeudi 19 avril 2018

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages