Nomination des membres de l’Exécutif nigérien :
La fin du suspens !

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 12902 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police

Le Président de la République, Chef de l’Etat, a signé, ce jeudi 21 avril 2011, un décret portant composition du gouvernement.
Il comprend 24 personnalités dont 6 femmes et 1 président d’une institution de la transition qui vient de s‘achever



Voici, ci-après, la lites complète des 24 membres du 1er gouvernement de la 7ème République du Niger
1 .M. Briji Rafi, Premier Ministre, Chef du gouvernement. Il est administrateur, ancien directeur général, ministre, député, maire, etc. Militant du PNDS
2 .M. Bazoum Mohamed ; Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine chargé des nigériens à l’extérieur. Enseignant et député. Il avait déjç occupé cette fonction dans le gouvernement du défunt Général Ibrahim Baré Mainassara. Il est aujourd’hui le premier responsable du Parti au pouvoir, le PNDS
3 .M. Amadou Boubacar Cissé, Ministre d’Etat, ministre du plan, de l’aménagement du territoire et du développement communautaire. Spécialiste de la finance et de l’économie et président du parti UDR Tabbat, il est ancien ministre et premier ministre du même Général assassiné. Son dernier poste était vice-président de la BID (Banque islamique pour le Développement) à Djeddah
4 .M. Abdou labo, Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires religieuses. Ingénieur de l’aviation, il est le vice-président du parti CDS Rahama. Plusieurs fois ministre et Ministre d’Etat sous le régime Tanja Mamadou
5 .M. Soumana Sanda, Ministre de la Santé Publique. Cadre de santé, député et ancien président du groupe parlementaire du MNSD Nassara sous la 5ème République. Il est maître de Karaté et président de la fédération de Taekondo. Militant du Moden Lumana
6 .M. Foumakoye Gado, Ministre des mines et de l’Energie. Ingénieur, Cadre du parti au pouvoir, le PNDS
7 .M. Marou amadou, Ministre de la justice, garde des sceaux, porte parole du Gouvernement. Juriste de formation, grand militant des droits humains, il a présidé aux destinées du conseil consultatif national sous la transition du CSRD. Il a été plusieurs fois victime d’injustice. Marou est acteur de la société civile, président du Croisade et coordonateur du Fusad.
8 .M. Kalla Ankourao, Ministre de l’Equipement. Député, militant du PNDS. L’histoire retiendra que sous la législature de 5ème République, alors député, il avait initié, un projet sur l’accès à l’information publique
9 .M. Moussa Bako Abdoulkarim, Ministre de l’urbanisme, du logement et de l’assainissement. Brillant bachelier au plan national, il attire l’attention de plusieurs compagnies dont COMINAK et Nigelec. Il poursuit ses études supérieures au Canada et revient travailler automatiquement comme ingénieur à Nigelec. Karim est le fils de Feu Moussa Bako, ancien Ministre du président Kounché. Militant du PNDS
10 .M. Saley Saidou, Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé
11 .M. Salifou Labo Bouché, Ministre de la communication et des Nouvelles Technologies de l’Information, chargé des relations avec les institutions. Il serait le frère du Colonel de l’Armée Labo Bouché. Militant du RSD Gaskya
12 Mme Maitchibi Kadidjatou Dan Dobi, Ministre de la population, de la promotion de la femme et de la protection de l’Enfant. Militante du RDA
13 .M. Karidjo Mahamadou, Ministre de la défense nationale. Enseignant, cadre du PNDS.
14 .M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre des Finances
15 Mme N’Gadé Hadiza Noma kaka, Ministre de la formation professionnelle et de l’emploi. Militante du RDPJama’a
16 .M. Mamadou Youba Diallo, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique
17 Mme Ali Mariama El Hadj Ibrahim, Ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales
18 .M. Oua Saidou, Ministre de l’Agriculture
19 .M. Issoufou Issaka, Ministre de l’hydraulique et de l’Environnement
20 .M. Mahaman El ousmane, Ministre de l’Elevage
21 Mme Salami Maimouna Almou, Ministre des Transports
22 .M. Kounou Hassan, Ministre de la jeunesse, des sports et de la culture
23 .M. Mme yahaya baré haoua abdou, Ministre du développement industriel, de l’Artisanat et du tourisme. Militante du Moden Lumana
24 .Mme Sabo Fatouma Zara Boubacar, Ministre de la Fonction publique et du Travail

jeudi 21 avril 2011

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages