Circulation d'un mauvais carburant. La SONIDEP dégage sa responsabilité

Envoyer
Imprimer Commentaires - Ajouter0 5535 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police



Plusieurs semaines déjà que les automobilistes de la capitale se plaignent. Motif, un carburant de mauvaise qualité est servi à Niamey causant la défaillance des carburateurs des moteurs. Pour couper court à ces réactions de plus en plus importantes, la Direction générale de la société nigérienne des produits pétroliers SONIDEP, a animé une conférence de presse dans ses locaux. Le maître des lieux, M. Amadou Dioffo a affirmé devant les journalistes que son entreprise à toujours fait de la qualité de ses produits un leitmotiv et c'est vérifiable. Il a expliqué aux journalistes tout le cheminement ainsi que le contrôle de qualité du carburant commandé par SONIDEP. De l'achat au dépôt, en passant par les différents ports maritimes. engagera, dans les tous prochains jours, Pour mieux convaincre, la SONIDEP des visites guidées à l'intention des journalistes avec comme point de départ, le principal dépôt du pays, celui de Sorey à la sortie de Niamey.

lundi 9 juin 2008

Dans la même catégorie

Commentaires

Nom / Prénom / Pseudo
*
Votre email
*
Votre commentaires*
Le formulaire est verrouillé.. Cliquez ici pour désactiver la sécurité du formulaire

 

Société
Au tribunal
Newsletter
Sondages